RAM overload !?!

Un peu avant Noël, mon iPad est mort !  Enfin, c’est ce que je croyais.  Après avoir tenté un redémarrage radical, l’avoir rechargé, avoir changé le fil et le bloc d’alimentation, il semblait bel et bien mort. Je suis donc allé chez Apple et après avoir tenté de brancher l’iPad à un ordi, le technicien lança un « Oh ! ».  Il n’est pas mort, il est dans le coma !  Il finit par le réanimer ( je vous passe les détails du « comment ! ») et m’explique alors que la petite chose souffrait d’un « RAM overload ».  Trois applications un peu « mémoirivores » l’ont plongé dans un coma.
penseur
Et ça m’a fait penser aux étudiants pendant les cours.
Vous savez quand leur mémoire de travail (RAM) est saturée ?

Ils se mettent à texter, à lancer des boulettes de papier ou des morceaux d’efface, ou tout autres objet qu’ils ont sous la main et leurs fesses ne peuvent plus restées collées sur la chaise, ils vous dérangent et dérangent les autres.

Heureuse coïncidence, cette semaine il y a dans le web pédagogique un article de Guy Grave, qui s’intitule « Comment ne pas saturer la mémoire de vos élèves ?« .  Je vous en propose donc la lecture !

Et comme on le dit si bien aujourd’hui dans la langue de Molière;

Have fun ! (-;

Cette entrée a été publiée dans Articles, Billets pédagogiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *