Le 10 avril dernier se tenait le 10e colloque du Carrefour de la réussite au collégial : Mosaïque étudiante; les défis de la diversité.

car_reusLa première journée de ce colloque fut l’occasion de faire le point sur une population étudiante qui s’éloigne de plus en plus de l’image traditionnelle du jeune cégépien de moins de 20 ans, d’origine québécoise, sans responsabilités parentales et dont le cheminement scolaire est conventionnel.

Selon le dernier avis du Conseil supérieur de l’éducation; la proportion des jeunes femmes a augmenté dans tous les programmes, la gamme d’âges des étudiants est plus étendue, la diversité ethnique et linguistique est en progression, les étudiants ayant des besoins particuliers sont également en progression et les étudiants sont toujours aussi présents sur le marché du travail. Pour compléter cette mosaïque, le cheminement scolaire n’est plus nécessairement en droite ligne, puisque les étudiants sont de plus en plus nombreux à devoir concilier la famille et les études, à interrompre leurs études puis à les recommencer parfois à temps plein, parfois à temps partiel.[1]

Le rapport aux études change, puisque l’ensemble des étudiants modifie leur rapport aux études!

Pour faire face à ces nouveaux défis, «Le conseil souhaite que tous puissent avoir accès aux études par un financement adéquat» Claude Lessard, président du conseil supérieur de l’éducation.  « Les solutions sont pédagogiques et technopédagogiques .Cela passera par la valorisation de la pédagogie et des enseignants..» nous ditCarole Lavallée, directrice des études au cégep St-Laurent.

Plus de sous,  plus de pédagogie pour une accessibilité à tous aux études supérieures?

Cela tombe sous le sens, encore faut-il que les cadres de présentation qui se traduisent dans les pratiques et les politiques des collèges et des universités prennent acte sérieusement de cette mouvance dans le rapport aux études et ne demeurent plus traditionnelles.

Pour enrichir notre réflexion et nos pratiques, la deuxième journée du colloque portait sur les pratiques pédagogiques actives qui sont destinées à engager les étudiants dans un processus d’apprentissage qui les rend plus autonomes.  Des enseignants en sciences ont témoigné…lire la deuxième journée du colloque avec Jérôme Ouellet.

[1] Pour de l’information plus complète sur le contenu de ce colloque : http://www.lareussite.info/

 

Cette entrée a été publiée dans Billets pédagogiques, Publications maison, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *